♥

mardi 1 mars 2016

La poudre de Reetha pour le soin des cheveux !


Bonjour ! J'ai récemment reçu un petit colis de la part d'Aroma Zone au titre de « Fée » Aroma Zone.  Je vous présente aujourd'hui une poudre lavante ayurvédique : la poudre de Reetha qui, comme le sidr ou le shikakai, contient des saponines végétales et permet de remplacer le shampoing. 

 Petit tour d'horizon :  la poudre de reetha, en provenance d'Inde, est issue de l'écorce des fruits du sapindus. Si vous fréquentez les magasins bio, vous connaissez peut être les noix de lavage ; c'est la même chose ! Nous connaissons certainement plus la reetha pour remplacer la lessive, mais elle remplace également le shampooing, la nettoyant pour le visage et le gel douche. La reetha est un agent nettoyant végétal très efficace et non-agressif. 

Sur la peau, la poudre de reetha fait office de nettoyant et d'assainissant. Elle convient particulièrement aux peaux grasses sujettes à l'acné. Elle soulage ainsi les inflammations. Si vous vous intéressez à la médecine ayurvédique, Aroma Zone indique qu'elle purge l'organisme des excès de Kapha et de Pitta. 

Sur les cheveux, la richesse en saponines de la reetha exerce un effet lavant et moussant similaire à celui des shampoings classiques. Elle assainit les cuirs chevelus gras, lutte contre les pellicules et laisse les cheveux parfaitement propres. Il est bien sûr possible d'y associer d'autres poudres capillaires telles que le rhassoul ou le neem, ou d'en faire des décoctions dans le but de remplacer les tensioactifs dans les produits lavants. 

J'ai choisi de l'utiliser sur les cheveux en remplacement de mon shampoing. J'étais très curieuse de voir ce que cela donnerait car maintenant que j'ai renoncé au henné, je vais pouvoir utiliser des poudres à loisir sans crainte que cela fasse dégorger la couleur. Et j'ai eu une très bonne surprise !


______ *  Voici ma recette : 

______ *  4 cuillères à soupe de poudre de reetha 
______ *  1 poignée de racines de guimauve 
______ *  1 cuillère à soupe de glycérine végétale
______ *  4 millilitres du complexe hydratation intense 
______ *  1 goutte d'huile essentielle de Nard 


Pour cette recette que je reproduis systématiquement, je verse chaque ingrédient dans un bol à l'exception de la racine de guimauve que je plonge dans de l'eau qui sera portée à ébullition. La racine de guimauve est un excellent produit pour adoucir et démêler les cheveux. La glycérine végétale permet de limiter l'effet asséchant de la poudre et l'huile essentielle de Nard - ou toute huile essentielle douce à l'odeur agréable - vient parfumer la préparation. Je verse ensuite l'eau de la décoction de racine de guimauve jusqu'à créer une pâte. La mienne est fluide à liquide car je la verse ensuite dans un ustensile que je vous montrerai en photo car je n'en connais pas le nom. ^^ 

La poudre de reetha a une odeur âcre qui incommode certainement seule, mais est facile à couvrir  car les seules racines de guimauve et huile essentielle ont rendu l'odeur plus neutre et nettement acceptable. 


Je l'utilise ensuite comme un shampoing classique : je mouille bien mes cheveux et applique généreusement la pâte très fluide que j'ai préparé sur tout mon cuir chevelu. La préparation se répand très facilement, et en malaxant un peu - ou mieux, en secouant bien le flacon - une fine mousse se forme sans difficulté. Vient le moment du rinçage : les cheveux ainsi nettoyés paraissent très secs, leur texture est désagréable et ils crissent beaucoup. 


- - - - - LE RÉSULTAT - - - - -


On en arrive au point le plus important. :) Le résultat est absolument fabuleux, moi qui ne suis pas vraiment adepte des poudres j'ai été impressionnée. Je commence par un point négatif pour les cuirs chevelus secs ou sensibles comme le mien : des pellicules peuvent apparaitre le premier jour du fait des manipulations pour faire mousser la pâte. Petite astuce : si vous utilisez un contenant fermé, il est possible de l'agiter afin de former un début de mousse et l'appliquer tel quel sur le crâne. Autre précaution importante : la poudre de reetha irrite les voies respiratoires et les yeux, il faut être prudent lors de la préparation et de l'application. 
Le positif à présent : le nettoyage est absolument parfait. J'avais les cheveux gras lorsque j'ai utilisé cette pâte et mes cheveux sont réellement ressortis « comme neufs ». Cette poudre va intéresser les personnes désirant espacer leurs shampoings car le cuir chevelu reste propre plus longtemps. Les racines sont aérées et également très douces : ce point-ci est peut-être plus attribuable à la poudre de guimauve.


* Pour faire quelques comparaisons : je trouve cette poudre un peu plus costaude que le shikakai (déjà très efficace) au niveau du pouvoir lavant, la reetha est peut-être plus adaptée aux cheveux gras. Du coup, je trouve qu'elle laisse les cheveux plus volumineux, plus légers. En comparaison avec la poudre de sidr : la reetha nettoie nettement mieux et donne un aspect léger et agréable aux cheveux, mais ne semble pas apporter de soin spécifique au cuir chevelu et ne permet pas particulièrement de préserver sa couleur. 


J'avais beaucoup apprécié le shikakaï l'an dernier mais la reetha me semble un peu plus active : le pouvoir lavant me parait encore plus optimisé et l'effet de légèreté apporté aux cheveux est incomparable. Je ne l'utiliserais pas à chaque shampoing car elle me parait plus adaptée aux cuirs chevelus gras mais plutôt chaque semaine, voire deux fois par mois. J'espère que vous apprécierez cette revue. Si vous avez testé la reetha ou toute autre poudre lavante, n'hésitez pas à me faire part de vos expériences. :)

A bientôt !

4 commentaires:

Nukette a dit…

Bonjour!
Je suis tout à fait d'accord avec toi !
La poudre de reetha est une excellente découverte faite il y a environ un an!
Elle a un effet lavant plus important je pense que le shikakai que j aime aussi beaucoup, et aussi plus lavant que le sidr qui lave plus "en douceur".
De plus le reetha mousse beaucoup, c est toujours agréable quand on aime bien la mousse comme moi lol
Il y a quelques années j ai eu une mauvaise expérience avec le rahssoul qui rendait les cheveux comme de la paille, mais comme je n aime pas rester sur une mauvaise impression je vais recommencer pour voir...
Merci pour tes posts et tes avis éclairés que je lis toujours avec beaucoup d’intérêt :-)

Victoria a dit…

Merci à toi pour ce gentil commentaire ! :) Même chose pour le rhassoul, mon tout premier shampoing naturel et une vraie catastrophe, c' est peut être pour ça que je me méfie des poudres. ^^
Bisous !

Emy Jolie a dit…

Hello ! Tiens je ne connaissais pas cette poudre ! Et ça tombe bien je voulais changer du shikakai dans mes formules de shampoings solides :-)
Bonne journée!

Victoria a dit…

Ah oui ça s' y prêterait bien ! :) Je ne pense jamais aux shampooings secs, c' est une très bonne idée !